Une nouvelle approche en Intelligence Artificielle pour la traduction

Une nouvelle approche en Intelligence Artificielle pour la traduction

By Frantz Gourdet, 9 mai 2017

Des résultats fort intéressants, appliqués à la traduction automatique, ont été publiés par l'équipe de recherche en Intelligence Artificielle FAIR de notre ami Yann qui, il y a environ deux ans, a intégré ce laboratoire de FaceBook. Il ne fait aucun doute que ces avancées ne tarderont pas à servir la cause première que nous poursuivons à LEVE. Afin d'accélérer le processus, on peut en effet d'ores et déjà envisager une première "passe" de débroussaillage à la machine intelligente avant de conférer, en rendu fidèle, une "âme" aux textes. Par l'indispensable intervention de nos traducteurs toujours bien humains, eux, en chair et en os... 

 

Nous publions aujourd'hui les résultats concernant nos recherches sur la façon dont une intelligence artificielle peut fournir de meilleures traductions. Avec un nouveau réseau neural, notre équipe de recherche dédiée à l'intelligence artificielle a pu obtenir des traductions plus fidèles, tout en étant neuf fois plus rapide que les méthodes actuelles.

Améliorer l'exactitude des traductions est important pour connecter le monde. Nous effectuons déjà plus de 2 milliards de traductions dans plus de 45 langues sur Facebook tous les jours, mais il reste encore beaucoup à faire. Vous devriez pouvoir lire des messages postés ou regarder des vidéos dans n'importe quelle langue, mais pour le moment la technologie n'est pas assez fidèle.

Mark Zuckerberg 

 

Lire aussi: Facebook created a faster, more accurate translation system using artificial intelligence