Le Guide de la Caraïbe culturelle

€ 45.00

Karole Gizolme
Anne Lescot

Haïti • Guadeloupe • Martinique • Europe
Arts visuels • audiovisuel • conte • danse • littérature • musique • théâtre

> Plus de 1 000 contacts de créateurs, compagnies, financeurs,
partenaires publics et privés, organismes professionnels, médias
> Bibliographie, cartes, chiffres, chronologies, témoignages
> Analyses et entretiens par pays et par domaine artistique

Le Guide de la Caraïbe culturelle


Le guide
> Dix années de collecte et de diffusion d’informations sur les créations contemporaines caribéennes via le site www.gensdelacaraibe.org ont permis la réalisation de cet ouvrage en collaboration avec le Collectif 2004 Images pour la promotion de la culture haïtienne.
> Le Guide offre un panorama renseigné sur les arts visuels, l’audiovisuel, le conte, la danse, la littérature, la musique, le théâtre, ainsi que les métiers du spectacle et les médias.
> Des textes d’analyse signés par des personnalités apportent des éclairages sur le fonctionnement du milieu culturel. 
> L’ensemble constitue un outil pratique et informatif pour les professionnels. 

L’esprit du Guide
Ce Guide a été conçu pour pallier un vide dans le monde culturel professionnel. Il est donc pensé comme un outil global de la Caraïbe francophone pour identifier les structures et artistes majeurs, pour comparer les pratiques dans les deux départements français et leur cousine Haïti, république indépendante depuis plus de 200 ans. La république d’Haïti est connue dans le monde entier pour la qualité de ses productions artistiques et le nombre de ses artistes même si depuis près de trente ans, le pays connaît une récession sans précédent.

Le 12 janvier 2010
La terrible nouvelle du tremblement de terre en Haïti nous est parvenue alors que nous procédions aux dernières corrections. Après réflexion, nous avons décidé de garder intactes les notices, les cartes et la chronologie qui désormais serviront de référence anté 12 janvier.

Quels sont les territoires concernés ?
Guadeloupe, Martinique, Haïti et Europe (principalement France) sont les premiers territoires où nous avons tissé des réseaux solides et il paraissait indispensable de se doter d’un premier outil les concernant avant de s’ouvrir aux autres pays de la Caraïbe. 
Cependant, en avant-goût d’un prochain Guide, nous avons identifié une vingtaine de structures et d’événements ailleurs dans la Caraïbe.

Pourquoi des cartes et des chronologies ?
Les sociétés caribéennes sont jeunes à l’échelle de l’humanité, leur évolution très rapide. Les chronologies d’événements culturels en miroir des événements politiques ou marquants de l’époque que nous proposons donnent un premier aperçu de la structuration du milieu culturel. La notion d’archive culturelle étant embryonnaire, il est important de montrer l’antériorité et le cas échéant la pérennité de nombreux événements et initiatives. Les chrono logies permettent – entre autres – de repérer quelques événements qui ont fait date.

Quels critères de sélection ?
Dans ces territoires, les activités artistiques sont extrêmement nombreuses et la critique insuffisante. Toute création est saluée par les médias sans véritable distinction, par conséquent les artistes de qualité deviennent invisibles. 
Les artistes qui figurent dans ce guide ont·:
– au minimum deux années d’activité ou deux productions mises en circulation;
– exposé ou joué au moins une fois à l’extérieur de leur lieu de résidence ou obtenu une reconnaissance certaine de la part de leur public ou de professionnels.
Ils sont des artistes professionnels ou en voie de professionnalisation, dans une démarche de création et résident soit en Haïti, en Guadeloupe, en Martinique soit en Europe.

Les auteures
Karole Gizolme
Karole Gizolme, journaliste, travaille depuis 14 ans sur la région caribéenne et ses diasporas. Elle a sillonné l’arc des grandes et petites Antilles à plusieurs reprises de 1992 à aujourd’hui et entretient ses relations avec les différentes îles par le biais du réseau d’information Gens de la Caraïbe qu’elle a fondé en 1999 au lendemain du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. 
Free-lance pour notamment RFI, France Culture, RFO, France Inter et la Radio Suisse Romande, elle travaille aussi bien sur des sujets concernant la région caribéenne que sur des thématiques liées aux questions d’inter-culturalité qui lui tiennent à cœur.

Anne Lescot
Anne Lescot, diplômée en histoire de l’art et en anthropologie, est aussi réalisatrice et a travaillé principalement sur Haïti. À travers l’organisation d’expositions et de rencontres, la coordination d’ouvrages, la réalisation documentaire, la programmation et la distribution de films, elle participe activement à la sensibilisation sur ce pays. Après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, elle a participé à la création du Réseau Culture Haïti.
Elle est notamment à l’origine du Collectif 2004 Images, association à laquelle on doit des événements tels que Haïti en Seine, Écrans d’Haïti (2004), Regards sur Haïti à Bruxelles (2006) ou encore Esclaves au paradis pour le colloque et les projections de films (2007), ou encore 20 artistes pour Haïti.
Anne Lescot est également représentante en France de l’Association haïtienne des cinéastes et anciennement membre du Comité pour la mémoire de l’esclavage.

Avec les contributions de…
Mimi Barthélémy, Jocelyne Beroard, Léna Blou, Ina Césaire, Maryse Condé, Gerty Dambury, Louis-Philippe Dalembert, Fred Deshayes, Fabienne Kanor, Alain Jean-Marie, Dany Laferrière, Yanick Lahens, Beethova Obas, Alain Sancerni et bien d’autres.

Les partenaires
Avec l’IRMA (Centre d’information et de ressources spécialisé pour les musiques actuelles) et le Cimt (Centre d’information des musiques traditionnelles et du monde), l’AMSEC (Agence pour l’aide aux missions et la structuration des entreprises culturelles), le Spectacle vivant en Bretagne et l’ARCADE (Agence des arts du spectacle Provence-Alpes-Côte-d’Azur).
Avec le soutien du ministère d’État chargé de l’Outre-mer, le ministère de la Culture et de la Communication, Culturesfrance, l’ACSE, la Ville de Paris et les sociétaires de Gens de la Caraïbe. 

 Quelques chiffres
>
1960 Entrées (renvois inclus)
> 528 pages
> 1,4 kg
> 
Analyses, entretiens, témoignages d’artiste·de 25 personnalités
Budget de 185 000 euros
Trois index : 
      Index des prix et événements
      Index des structures
      Index des artistes 

 
16 x 24 cm • 528 pages
ISBN 978-2-911412-67-7
Paru le 05/06/2008