Ana Kileveya, la promotion 2017 du Programme de Formation en Techniques de Traduction (PFTT)

Ana Kileveya, la promotion 2017 du Programme de Formation en Techniques de Traduction (PFTT)

Pour sa toute première promotion, le PFTT a débuté il y a un peu plus d'une semaine à la Faculté de Linguistique Appliquée de Port-au-Prince.

Quelques séances de traduction éclair ont permis de prendre un instantané originel des aptitudes extraordinaires des lauréats retenus parmi de nombreux linguistes, littéraires et traducteurs professionnels : un repère fort utile pour mesurer dans six mois le chemin que nous aurons alors parcouru ensemble.

 

 ggg_1.png

 

A la réunion de lancement du programme, on voit bien poindre, à travers les sourires, un sentiment de satisfaction après la réussite d'une première étape : celle du concours d'admission. 

 

Grâce à ces séances éclair, il a été également possible de caler le nombre de pages calibrées à proposer en traduction à chacun des membres de la promotion. Initialement estimé à 80, ce nombre a un peu plus que doubler en raison de la vitesse de traduction observée. D'un commun accord, chacun prendra finalement en charge environ 200 pages. Cela porte la puissance traductive d'ensemble à un total de 6400 pages et représente une production d'une trentaine de titres bilingues de 416 pages en moyenne, tenant compte des textes originaux à placer en vis-à-vis de leur traduction.

Ne pas oublier, pour mise à la disposition de la communauté haïtienne, la co-construction progressive - par les promotions successives - d'outils fiables d'aide à la traduction multilingue vers le créole haïtien. Ces outils font cruellement défaut pour l'instant, sur le plan pratique.

Conscients de l'enjeu, nous avons procédé à de nombreux échanges visant à renforcer la cohésion du groupe. Il a aussi beaucoup été question d'intelligence collective cette semaine et l'équipe s'est finalement baptisée du mystérieux nom d'Ana Kileveya... 

 

 

mmm_1.png

Pour des résultats collectifs dont serait peut-être fier l'illustre et regretté Pierre Vernet, l'assaut géographique de la salle éponyme a sonné à la FLA... 

 

Nous aurons l'occasion de revenir sur la signification de ce nom et, tout au long de l'année, de vous présenter chaque membre de cette déjà très dynamique et sympathique promotion.

 

ddd.png

La confiance en soi mais l'humilité et, aussi, l'originalité... sont au rendez-vous. Excellent pour la suite : innovation, dynamisme, liberté et rigueur absolue seront nécessaires !

 

L'enseignement théorique spécialisé, quant à lui, commence aujourd'hui. Bon travail, Ana Kileveya !

 

Lire aussi :: Les admis au concours

PROGRAMME DE FORMATION EN TECHNIQUES DE TRADUCTION - AVIS D’INSCRIPTION

Que traduire ?

Vers la création d'un fond permanent et indépendant de soutien à la traduction ?